0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Pin It Share 0 Email -- 0 Flares ×

Tu souhaites améliorer ton anglais, étudier en découvrant une nouvelle culture, profiter de tes études pour explorer de nouveaux horizons, pourquoi ne pas profiter de tes études pour te différencier, mûrir en partant étudier en Australie.
Les choix qui concernent ton avenir sont immenses alors voici quelques conseils qui pourraient te guider en faisant pencher la balance !

La qualité de vie à l’australienne !

Tu cherches une ville reconnue internationalement pour sa qualité de vie pour les étudiants… alors c’est simple, si tu effectues une recherche sur Google en tapant “les villes les plus agréables pour les étudiants au monde” tu tombes immédiatement sur Melbourne à la deuxième place. Alors tous les classements ne sont pas d’accord entre eux (il y a de multiples critères) mais que ce soit dans le classement trouvé sur Ouest France où Melbourne pointe à la 5ème place (source : ouest France) ou celui effectué par une agence de consulting, Melbourne a la 3ème place (source : top Universities) tu retrouveras une ville australienne dans le top 10 des villes les plus agréables pour les étudiants. Tu trouveras dans les villes australiennes un mélange d’inspiration asiatique, anglo-saxonne, européenne.

Les facilités administratives pour travailler

L’attractivité de l’Australie et donc la venue de backpackers de plus en plus nombreux a eu comme conséquence de faciliter l’obtention d’un permis, l’ouverture d’un compte bancaire, l’accès du marché de l’emploi. Un Visa étudiant n’est pas aussi permissif qu’un PVT (qui te permet de travailler autant que tu veux) mais te permettra déjà de travailler jusqu’à 40h / quinzaine durant tes périodes scolaires et à plein temps durant tes vacances. De quoi déjà arrondir les fins de mois et pourquoi pas, te préparer à un road trip pour découvrir les richesses du pays !

Un pays continent

Ce n’est pas la porte d’à côté et c’est aussi la raison pour laquelle que vous ne trouverez pas des billets low cost à moins de 50 euros pour vous y rendre. L’Australie c’est une île continent qui fait 7 fois la France et se trouve à plus de 20 000km de celle-ci ! Entre la fameuse barrière de corail qui en fait un paradis des plongeurs (si belle mais si fragile) et des photographes (ceux qui adorent les nuances de bleus s’en donneront à cœur joie. Si tu n’as pas encore de drone et de compte instagram pour rapporter des souvenirs, c’est le moment d’y songer !). 2000km à explorer au large de Queensland. (par comparaison, un Paris Moscou c’est environ 2480km) mais si tu n’es pas un amateur de plongée et que tu préfère la plage et le surf (Bondie beach est la plage à enregistrer dans to do list), c’est 30 000km de littoral qui t’attendent le long de la Great Ocean road !

L’Australie c’est une faune et une flore unique

Évidemment il y a les fameux kangourous et wallabies qui sont, à eux deux, plus nombreux que la population australienne (environ 24 millions) mais également le koala, la wombat… en fait, plus de *0% des espèce de mammifères, reptiles, poissons, oiseaux sont endémiques. C’est à dire que tu ne les retrouveras, l’état sauvage, qu’en Australie !
Et pour les plantes, c’est la même chose, sur les plus de 24 000 espèces de plantes recensées dans le pays, plus de 90% ne se développent que dans les habitats australiens. En Tasmanie par exemple, tu trouveras des pins vieux de plus de 10 000 ans.

Un diplôme reconnu

Aucun souci à te faire concernant la reconnaissance sur le marché du travail de ton bachelor degree (équivalent de la licence en France) ou de ton Master degree australien (l’équivalent de ton master 2). Les écoles australiennes sont reconnus pour leur qualité et c’est aussi pour cette raison qu’elles attirent tant d’étudiants chaque année. En plus, étudier en Australie est beaucoup plus attractif ces dernières années car 1 euro s’échangeait à 1,19 fin 2012 et c’est près de 1,60 dollars au cours actuel soit un gain de près de 35% donc ton budget étudiant et tes économies souffriront moins, d’autant plus si tu travailles un peu sur place.