City blog trip : Je pars à https://www.je-pars-a.fr Partons en voyage dans le monde avec ce blog voyage. Wed, 28 Feb 2024 02:53:50 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.3.17 Découvrir Zanzibar : ton petit guide pour un voyage de rêve à Zanzibar https://www.je-pars-a.fr/decouvrir-zanzibar-ton-petit-guide-pour-un-voyage-de-reve-a-zanzibar/ https://www.je-pars-a.fr/decouvrir-zanzibar-ton-petit-guide-pour-un-voyage-de-reve-a-zanzibar/#respond Wed, 28 Feb 2024 02:18:39 +0000 https://www.je-pars-a.fr/?p=779 Si tu rêves d’une évasion sous les tropiques, un voyage à Zanzibar pourrait être la destination idéale pour toi. Cet archipel de l’Océan Indien, réputé pour ses plages de sable blanc, ses eaux turquoise et son riche patrimoine culturel, t’offre une escapade paradisiaque hors du commun. Prépare-toi à plonger dans un monde où l’aventure se […]

L’article Découvrir Zanzibar : ton petit guide pour un voyage de rêve à Zanzibar est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Si tu rêves d’une évasion sous les tropiques, un voyage à Zanzibar pourrait être la destination idéale pour toi. Cet archipel de l’Océan Indien, réputé pour ses plages de sable blanc, ses eaux turquoise et son riche patrimoine culturel, t’offre une escapade paradisiaque hors du commun. Prépare-toi à plonger dans un monde où l’aventure se mêle à la détente, où chaque jour apporte son lot de découvertes. Entre ses magnifiques plages, sa faune unique et sa culture riche, Zanzibar promet une expérience inoubliable.

À ne pas manquer à Zanzibar

Zanzibar est un trésor d’activités et de sites à explorer. La plage de Nungwi, au nord de l’île, est incontournable pour ses eaux cristallines et son sable fin. C’est le lieu parfait pour te détendre ou plonger parmi les coraux colorés. Stone Town, le cœur historique de Zanzibar, te transportera dans le temps avec ses ruelles étroites et ses bâtiments chargés d’histoire. Pour une immersion dans la nature, la forêt de Jozani abrite des espèces rares comme le colobe rouge de Zanzibar. Les jardins d’épices te permettront de découvrir les trésors de l’île comme le clou de girofle, la noix de muscade et le poivre noir, essentiels à la cuisine locale.

Expériences uniques à Zanzibar

Ton séjour à Zanzibar ne serait pas complet sans le fameux safari bleu. Cette aventure te permet de naviguer sur les eaux cristallines, d’explorer des récifs coralliens vibrants lors d’une séance de snorkeling et de te détendre sur des bancs de sable isolés. Les gourmands exploreront les saveurs de Zanzibar à travers des visites des jardins d’épices, où ils pourront sentir et goûter à des épices comme le clou de girofle, le curcuma et la cannelle, utilisés abondamment dans la cuisine locale riche et variée.

L’appel de Zanzibar : pourquoi y aller ?

Zanzibar te séduit non seulement par sa beauté naturelle et sa diversité d’activités mais aussi par la chaleur de ses habitants. La richesse de sa culture, visible dans ses marchés animés, ses festivals de musique et ses traditions ancestrales, ajoute une dimension humaine qui enrichit chaque visite. Que tu sois à la recherche d’aventure, de détente ou d’immersion culturelle, Zanzibar a quelque chose à offrir à chaque voyageur.

Le meilleur moment pour visiter Zanzibar

Pour profiter pleinement de ce que l’île a à offrir, les mois de juin à octobre et de décembre à février sont idéaux. Cette période offre un climat agréable avec peu de précipitations, permettant de profiter des plages, des activités en plein air et de la découverte des sites culturels sans être gêné par la pluie.

Vivre à Zanzibar : entre mythe et réalité

Concernant le coût de la vie, un budget moyen par jour à Zanzibar peut varier significativement en fonction de tes choix. Pour un mode de vie économique, prévois environ 45 € par jour, tandis que pour une expérience plus luxueuse, le budget peut facilement dépasser 180 € par jour. Sur une semaine, cela équivaut à un budget allant de 315 € pour les voyageurs économes à 1260 € ou plus pour ceux cherchant du luxe. Ces estimations te permettront de mieux planifier ton budget en fonction de tes attentes.

Hébergements à Zanzibar

Pour ton séjour, Zanzibar offre une large gamme d’hébergements, des luxueux resorts aux hostels plus économiques. Voici quelques options :

Hébergements de luxe :

  • Zanzibar Serena Hotel : environ 250 €/nuit. Un établissement de premier choix offrant une vue imprenable sur l’océan et un accès direct à la plage.
  • The Residence Zanzibar : environ 300 €/nuit. Luxe et intimité sont au rendez-vous dans ce resort où chaque villa dispose de sa propre piscine.
  • Park Hyatt Zanzibar : environ 350 €/nuit. Situé dans le cœur historique de Stone Town, cet hôtel allie patrimoine et luxe moderne.

Hébergements économiques :

  • Lost & Found Zanzibar : environ 15 €/nuit. Parfait pour les voyageurs à petit budget, offrant une atmosphère conviviale.
  • New Teddy’s Place : environ 20 €/nuit. Idéal pour ceux qui cherchent une option abordable avec un accès facile à la plage.

Conclusion

Un voyage à Zanzibar est une invitation à découvrir un monde où la beauté naturelle, la richesse culturelle et l’aventure se rencontrent. Que tu cherches la détente sur des plages idylliques, l’excitation d’explorations sous-marines, ou l’enrichissement à travers des rencontres culturelles, Zanzibar saura répondre à tes attentes. Planifie ton séjour et prépare-toi à vivre des moments inoubliables sur cette île magique.


Pour un voyage personnalisé et authentique à Zanzibar en Tanzanie, tu peux prendre contact avec les experts locaux de l’agence voyage TraceDirecte.

Tu peux directement discuter avec les responsables de l’agence via leur espace client et même les appeler en Tanzanie avec un numéro gratuit si tu souhaites obtenir plus d’informations !

Si tu rêves de découvrir Zanzibar et que tu as 1 minute devant toi, fais une demande de devis est gratuite pour préparer ton prochain voyage.


L’article Découvrir Zanzibar : ton petit guide pour un voyage de rêve à Zanzibar est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/decouvrir-zanzibar-ton-petit-guide-pour-un-voyage-de-reve-a-zanzibar/feed/ 0
Zanzibar – 10 choses à faire à Zanzibar https://www.je-pars-a.fr/zanzibar-10-choses-faire-zanzibar/ https://www.je-pars-a.fr/zanzibar-10-choses-faire-zanzibar/#comments Wed, 08 Nov 2023 14:14:00 +0000 http://www.je-pars-a.fr/?p=38 Tanzanie, Zanzibar – Lors de mon séjour en Afrique, j’ai grimpé le Kilimandjaro et je suis parti en safari mais je n’ai pas découvert Zanzibar, c’est pourquoi je laisse la parole à Marie-Helena à travers cet article invité qui va nous donner des conseils sur 10 choses à faire à Zanzibar En octobre dernier, Carl et […]

L’article Zanzibar – 10 choses à faire à Zanzibar est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Tanzanie, Zanzibar – Lors de mon séjour en Afrique, j’ai grimpé le Kilimandjaro et je suis parti en safari mais je n’ai pas découvert Zanzibar, c’est pourquoi je laisse la parole à Marie-Helena à travers cet article invité qui va nous donner des conseils sur 10 choses à faire à Zanzibar

En octobre dernier, Carl et moi nous avons eu la chance de partir deux semaines à Zanzibar. Contrairement à ce que l’on pourrait penser d’une île paradisiaque, il y a des activités intéressantes. On pourrait y rester des semaines ne serait ce que pour contempler l’immensité des eaux surréalistes de l’océan indien. Cela dit, notre porte feuille, lui, n’est pas du même avis… Nous avons constaté que la plupart des gens qui y restent une semaine sont des personnes qui ne sortent pas des hôtels 5 étoiles et qui ne s’aventurent même pas en dehors des limites des piscines de luxe qui bordent les plages libres, bien trop encombrées de beach boys et autres rabatteurs cherchant à gagner leur vies.

Certes, ça devient vite ennuyeux de se faire accoster toutes les 3 minutes et l’environnement naturel finit par perdre de son charme mais, nous faisons partie de ces gens qui se contentent de peu alors se plaindre dans un tel cadre relève, selon nous, de la simple et pure folie ! Si vous souhaitez découvrir l’océan indien lors d’un voyage à Zanzibar mais que vous vous ennuyez vite lorsque la seule activité possible revient à faire la crêpe au soleil, l’archipel de Zanzibar est faite pour vous.

1) Zanzibar : se baigner dans l’océan indien

plage-zanzibar

Alors oui, l’océan est une attraction à lui seul. Qu’on soit adepte des plages ou non, personne ne peut rester indifférent à autant de splendeur. Bien qu’on l’ait déjà vu cent fois sur Google image, rien ne nous prépare à un tel choc visuel et finalement, aucun mot de peut décrire la sensation vécue sur place. Je pourrais vous conter pendant des heures les formes et tenter de vous expliquer avec précision les couleurs, on serait encore loin de la réalité concrète. On avait peur d’être déçu vu la quantité des photos retouchées sur le net mais non, pas besoin d’instagram lorsqu’on est à Zanzibar, tout ce qui vous entoure est une carte postale. Alors, un seul conseil : achetez moins, économisez plus et faites votre sac. D’ailleurs, que doit contenir ce dernier ? Pas grand chose en fait, un short un t-shirt et un maillot suffiraient amplement. Par contre, pensez à prendre des chaussures pour aller dans l’eau car les oursins, ça ne pardonne pas ! Pas de panique, l’eau est assez transparente pour les éviter mais avec vos chaussures, vous profiterez pleinement de votre baignade sans regarder vos pieds constamment.

2) Se perdre dans les rues de Stonetown

market-stonetown-zanzibar

Zanzibar a l’avantage d’être une petite île. Bien que les trajets soient plus longs à cause de l’état des routes, vous pouvez vous rendre n’importe où sur l’île le jour même et revenir à votre hôtel le soir sans aucun problème. Il serait donc dommage de se priver d’une virée à Stonetown, ville de pierre classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000. Au programme : un mélange de culture africaine, arabe, indienne et européenne, une fusion d’architecture qui rend cette ville si unique et particulière. Vous passerez par l’ancien marché aux esclaves où a été érigée la première Eglise anglicane de l’Afrique de l’est pour ensuite découvrir une école au détour d’une ruelle. Vous admirerez les murs parsemés de versets du Coran et prendrez la direction du marché local pour vous enivrer du parfum des nombreuses épices qu’offre l’île.

portes-stonetown-zanzibar

Vous ne pourrez pas passer à côté des massives portes en bois sculpté qui sont devenues la principale attraction touristique de la ville. Souvent plus vieilles que les habitations, elles étaient construites en premier et symbolisaient la richesse et le statut social du propriétaire. D’un point de vue plus contemporain, visiter Stonetown, c’est également marcher sur les pas de Freddy Mercury. L’artiste est en effet né sur l’île de Zanzibar et sa maison est devenue un musée en hommage à la star. Lorsque l’on visite Stonetown, deux choix s’offrent à nous : se perdre dans les ruelles et tenter de trouver seul son chemin (mais attention, même les plus expérimentés se perdent tant les ruelles sont étroites et les toits des maisons hauts) ou trouver un guide local qui vous fera la visite.

slavemarket-stonetown-zanzibar

Nous avons opté pour la deuxième solution, tout simplement pour découvrir la ville sous le prisme d’un Zanzibarite mais également par mesure de sécurité. Après avoir été fusillés du regard par quelques hommes, machettes à la main, sur notre trajet de bus vers l’hôtel, on s’est dit qu’un accompagnant n’était pas de trop ! Rassurez-vous, la visite est authentique et il ne s’agit pas d’un tour guidé où l’on s’arrête à chaque monument pour écouter le long discours des guides touristiques, non. Il s’agit plutôt d’une ballade avec un local qui vous laisse vous perdre et vous guide à la fois vers les endroits les plus insolites. Une ballade entre potes en quelque sorte sans aucune contrainte ni parcours préformaté.

3) Découvrir Jozani Forest et ses red colobus lors de votre séjour à Zanzibar

red-colobus-jozani-forest-zanzibar-3

La visite de cette forêt, située au sud est de l’île, vaut vraiment le détour. Tout simplement parce que ça change de la plage mais aussi parce que vous y découvrirez des petits singes uniques au monde : les colobes roux. Impossible de les rater tant ils sont partout. Ils se laissent même approcher mais évitez de les toucher. Non seulement pour votre propre sécurité mais également pour la leur ! A la suite de la promenade dans la forêt, vous pourrez également visiter les mangroves de l’île, écosystème d’une importance considérable.

Protégées et vénérées par les locaux, les mangroves sont des régulateurs naturels capables de faire face à des phénomènes comme les tsunamis ou encore la montée des océans.

4) Nager avec les dauphins à Zanzibar

dauphins-zanzibar

Qui n’a jamais rêvé de voir des dauphins ? A zanzibar, non seulement vous les verrez souvent au coucher de soleil depuis la plage mais surtout, vous nagerez avec ! En fait, c’est beaucoup plus simple et accessible qu’on ne pourrait le croire. Il suffit de vous promener sur la plage et d’accoster un local qui possède un bateau. Rectification : vous serez quoiqu’il arrive accoster par des locaux qui vous proposeront mille et une excursions aussi bien terrestres que maritimes. A vous alors de faire votre choix : une offre méga touristique ou vous serez à 15 sur un petit bateau à danser aux sons des rythmes africains au couché du soleil ou une aventure plus intimiste à deux ou quatre personnes en étant libre de choisir votre programme.Evidemment, la deuxième option vous coutera plus chère mais si vous êtes serrés et que vous devez choisir une dépense, c’est celle-là !

excursion-Mnemba-Island-zanzibar

Si vous séjournez au nord de l’île à Nungwi beach, nous vous conseillons d’aller trouver nos amis Hassan et Munyi. Leur « bureau » est ouvert toute la journée, il suffit d’aller à leur rencontre sur leur bateau au bord de la plage. Pour les reconnaître c’est simple, leur bateau porte le nom de Tata et ils sont plus connus sous le nom de Marco Polo 1 et 2. Nous sommes partis à 6 en mer toute la journée pour la somme de 50 dollars chacun. Pour ce prix nous avons eu droit à : nager plusieurs fois avec les dauphins, plonger autour de Mnemba Island et manger un barbecue de poissons et de langoustes à volonté sur le bateau. Nager en pleine mer vous fait peur ? Pas de soucis, Hassan plongera avec vous et vous guidera en cas d’hésitation.

5) Voir les tortues géantes de prison Island

tortues-zanzibar-2

Disons le d’emblée, nous n’avons pas fait cette excursion. Nous avions lu sur trip advisor : « attrape touriste », « tortues en très mauvaises conditions », etc. Cela a suffit pour couper notre envie d’aller leur rendre visite. Nous avions tout simplement peur de constater tout ça de nos propres yeux, alors nous avons choisis une alternative aux tortues « objets de musée ».

En revenant de notre excursion en mer, Hassan nous montre la pointe nord de l’île et nous informe qu’il existe une sorte d’aquarium à tortues de mer situés près de Nungwi village. Nous partons alors le lendemain matin à la recherche de cet aquarium et nous apercevons alors au bout de l’île un petit enclot fermé. Nous payons 5 dollars et nous apprenons en fait qu’il s’agit d’un projet écologique local qui consiste à protéger les tortues de mer. C’est donc avec émerveillement que nous découvrons un lieu de reproduction avec plein de bébés tortues ! Une fois adultes, elles seront relâchées à la mer. Bref, elles ne sont ni géantes ni vieilles, mais au moins, elles sont protégées.

6) Faire de la plongée autour de Mnemba Island

snorkeling-mnemba-island

Autant vous le dire directement, l’île est privée et il faut séjourner dans les lodges de Mnemba pour y avoir accès. La plongée se fait donc autour. C’est un peu décevant à priori mais la voir vaut largement le détour. Îlot de sable blanc pur comme de la neige, eaux aux milles nuances de bleu turquoise, poissons colorés et coraux.

7) Organiser un safari en Tanzanie

stonetown-zanzibar

Nous avons longtemps hésité à organiser un safari (A lire « pourquoi faire son safari au Selous ? » ) depuis l’île de Zanzibar. En effet, l’expérience vaut un certain coût mais quand pour la première fois vous vous trouvez en Afrique… il est difficile de résister à la tentation ! Alors évidemment, cette activité est réservée à ceux qui ont prévu un gros budget pour leur séjour mais jamais vous ne regretterez l’investissement, croyez-en notre expérience… Si vous partez dans l’intention de faire un safari, organisez-le plutôt à l’avance ou prenez un combiné safari/plage via agence.

Si vous souhaitez être désorganisés comme nous, prenez plutôt alors vos informations sur place une fois à Zanzibar et armez vous de patience avec les locaux pour organiser le vol, la réservation du lodge et le programme du safari. Une chose est sûre, si vous ne restez qu’une semaine à Zanzibar, alors, profitez de ce que l’île a à vous offrir. Par contre, si comme nous vous y sejournez deux semaines alors foncez et partez à la découverte du big five ! Vous ne serez pas déçus. (à lire : 5 choses à faire en Tanzanie)

8) Manger dans un des restos les plus insolites au monde

therock-outside-restaurant-zanzibar

Avez-vous déjà entendu parler de « The rock restaurant » ? Non ? Alors avez-vous déjà rêvé devant les images de Google après avoir tapé Zanzibar ? Si oui, vous devez obligatoirement avoir vu ce restaurant sans pour autant savoir qu’en fait, c’en était un. Mais si, cette maison au milieu de l’eau sur un rocher… oui c’est un restaurant ! Si vous êtes au nord de l’île comme nous, le restaurant peut paraître loin mais proposez le à Marco Polo sur la plage, il possède également une voiture pour vous y emmenez. Nous n’avions pas prévu d’y aller mais une fois à la Jozani forest, nous avons proposé à Munyi de nous y emmener en échange d’un petit supplément.

Comme la forêt se trouve à une vingtaine de minute du restaurant, un arrêt s’imposait ! C’est évidemment un restaurant un peu plus cher mais dans ces cas là, vous payez bien sûr le cadre magnifique dans lequel vous vous trouvez. Et vous mangerez bien dans un endroit touristique, oui c’est possible ! Au menu : grillades de poisson, pâtes fraiches et autres spécialités locales. Bref, un délice pour les papilles et pour les yeux…

9) Se promener sur les plages à marée basse

plage-zanzibar-2

Un incontournable pour ceux qui se fatiguent vite de faire la planche sur le sable. Dès que la marée descend, partez visiter les alentours. Vous y croiserez beaucoup de pêcheurs locaux et d’enfants qui jouent sur la plage. Le côté négatif : vous croiserez aussi beaucoup de beach boys qui vous courent après pour vous vendre une babiole. Un conseil, dites leur d’entrée que vous n’êtes pas intéressés. Contrairement à la plupart des touristes, nous avons parlé avec chacun d’entre eux, du coup, on a presque du s’énerver pour avoir une promenade tranquille en fin de séjour.

`

10) Goûter les épices du Spice tour

Noix-de-muscade-spicetour-zanzibar

Le fameux « spice tour » est l’une des attractions phare de l’île. Vous l’organiserez depuis Zanzibar Town ou depuis votre hôtel. Vous vous dirigerez alors vers le centre de l’île où se trouvent encore toutes les fermes et plantations d’épices qui dominaient autrefois l’économie de Zanzibar. Vous découvrirez alors à quoi ressemble les épices à leur état naturel : vanille, clous de girofle, cardamone, cannelle, citronnelle, noix de muscade, poivre noir, jaque. Vous aurez également droit à gouter toutes ces merveilles de la nature et une dégustation de fruits accompagnés d’une coconut fraîche vous sera proposée à la fin de la visite. Côté souvenir sympa, vous pourrez acheter vos épices mais aussi des cosmétiques naturels. Bref, une activité ludique où l’on retombe en enfance.

[alert style=”yellow”]

Récapitulatif :

– Excursion Stonetown combiné au spice tour : 40 dollars
– Safari au Selous (deux jours une nuit) : 500 dollars
– Jozani forest avec Marco polo + arrêt à « the rock » : 30 dollars
– Plongé avec les dauphins + Mnemba Island + fish barbecue : 50 dollars[/alert]

Auteur : Je m’appelle Marie-Helena Sanchez Fernandez, un peu long je vous l’accorde, donc ma famille m’a très vite baptisé « Nena » (petite fille en espagnol). Je m’apprête à parcourir l’Amérique du sud de Quito à Buenos Aires et ce périple en sac à dos se fera avec mon petit rital Carl! Dans la vie de tous les jours, mes principaux centres d’intérêt sont la culture sous toutes ses formes (j’en ai d’ailleurs fait mon métier), les voyages et depuis peu le blogging. J’ai donc créé un blog http://panamericana-tour.com afin de partager avec vous cette aventure mais aussi dans un but de laisser libre cours à mes passions premières.


Pour un voyage personnalisé et authentique à Zanzibar en Tanzanie, tu peux prendre contact avec les experts locaux de l’agence voyage TraceDirecte.

Tu peux directement discuter avec les responsables de l’agence via leur espace client et même les appeler en Tanzanie avec un numéro gratuit si tu souhaites obtenir plus d’informations !

Si tu rêves de découvrir Zanzibar et que tu as 1 minute devant toi, fais une demande de devis est gratuite pour préparer ton prochain voyage.


L’article Zanzibar – 10 choses à faire à Zanzibar est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/zanzibar-10-choses-faire-zanzibar/feed/ 17
5 Bonnes raisons de séjourner à Zanzibar https://www.je-pars-a.fr/5-raisons-faire-sejour-zanzibar/ https://www.je-pars-a.fr/5-raisons-faire-sejour-zanzibar/#respond Fri, 15 Sep 2023 21:21:00 +0000 http://www.je-pars-a.fr/?p=359 Zanzibar est un archipel situé dans l’Afrique de l’Est, très précisément à quelques encablures de la côte orientale de la Tanzanie. Constitué d’une cinquantaine d’îles aux caractères très attractifs, il rassemble tous les meilleurs ingrédients possibles pour émerveiller visiteurs, touristes… Les îles d’Unguja, de Pemba et Mafia sont les trois principales. Sans exagération, elles représentent […]

L’article 5 Bonnes raisons de séjourner à Zanzibar est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Zanzibar est un archipel situé dans l’Afrique de l’Est, très précisément à quelques encablures de la côte orientale de la Tanzanie. Constitué d’une cinquantaine d’îles aux caractères très attractifs, il rassemble tous les meilleurs ingrédients possibles pour émerveiller visiteurs, touristes…

Les îles d’Unguja, de Pemba et Mafia sont les trois principales. Sans exagération, elles représentent des « paradis terrestres ». Riches de très jolies plages, elles vous offrent la possibilité de vous exposer au soleil avec les pieds dans l’eau, de plonger,… Vous revisiterez l’histoire socio-politique de tout l’archipel à travers plusieurs vestiges de son passé.

C’est une destination qui possède tout ce qu’il faut pour rendre vos séjours à Zanzibar inoubliables et exceptionnels.

Voici les cinq (5) bonnes raisons de voyager à Zanzibar :

1- Plages et hôtels admirables pour raviver les relations amoureuses !

Comme je le disais dans la présentation, l’archipel de Zanzibar a des atouts importants qui font de lui l’une des meilleures destinations. Presqu’un paradis sur terre, sus-je tenté de dire ! Ce n’est pas une plaisanterie ! Ses nombreuses plages (une trentaine) sont, pour la plupart, de sable blanc avec cocotiers par endroits. Faites-vous également plaisir en allant contempler le lagon couleur bleu turquoise !

Du coté Est de l’archipel, se trouvent de plaisants espaces de divertissements en bordure de l’océan, notamment Pongwe Beach, Jambiai, Paje et Blue Bay. De bons instants de loisir vous y attendent !

Plages à Zanzibar

Au Nord, la beauté des plages Matamwe, Kendwa, Nungwi, Mchanga et Kiwangwa vous laissera bouche bée !
Au cours de vos différentes randonnées au bord de la mer, vous pourrez également assister à des séquences d’amusement entre dauphins.
La présente destination est plus que parfaite pour votre lune de miel ou pour vous évader comme cela se doit ! En couple, vous avez la possibilité d’aller vous bronzer sur les plages de sable blanc ou au bord du lagon turquoise. A l’heure du crépuscule, vous aurez une agréable vue du coucher du soleil. Quelle sensation d’être à l’autre bout du monde !
Sur les plages, vous avez l’opportunité de vous détendre à l’ombre des cocotiers.

Par ailleurs, il existe sur place des établissements hôteliers pour votre hébergement. Si vous avez envie de séjourner au bord de l’océan, sachez que la côte Est de l’île d’Unguja met à votre disposition plusieurs hôtels avec des chambres donnant une belle vue sur la mer.

A Zanzibar, des logements luxueux et confortables vous attendent, vous et votre tourterelle ! Vous serez certainement très à l’aise dans l’un des magnifiques « îles-hôtels ». Séjourner dans un hôtel du genre donne l’impression de vivre dans un endroit vraiment privé. C’est comme si vous vous retrouvez seul avec votre compagne sur toute une île !
Pour couronner vos instants intimes et romantiques, vous pouvez vous permettre une tournée en dhow au crépuscule.

Il est clair et indiscutable que cette destination est de nature à nous assurer le dépaysement que nous recherchons par moments.


2- Opportunités d’activités et de sorties intéressantes

Pas d’ennui sur l’archipel de Zanzibar, nanti de sa faune et sa flore. Programmez par exemple une sortie sur la forêt tropicale de Jozani pour admirer sa grande biodiversité. Vous y verrez notamment des potamochères, des espèces de singes comme le colobidé noir-blanc et le colobidé rouge, des espèces d’oiseaux… C’est une forêt luxuriante ! Elle est la plus importante de l’archipel.

En outre, des promenades au bord de la mer vous feront découvrir plusieurs ressources halieutiques de la destination : tortues marines, poissons multicolores, requins-baleines, jardins coralliens, etc.
Si vous voulez, vous pourrez donc faire la pêche ! Zanzibar possède plusieurs villages lacustres où vous pouvez vous balader en pirogue !
Des espèces marines sont également présentes au niveau de Prison Island, une île qui héberge des tortues géantes en l’occurrence.
De même, l’île de Pemba comporte des espèces parmi lesquelles on retrouve des requins, des carangues de plusieurs sortes, des espadons voiliers et des thons albacores.

Dans le même ordre d’idées, l’île de Mafia ne manque pas de richesses halieutiques. Vous pouvez y plonger avec ses requins-baleines.
C’est donc une destination très pratique pour les plongeurs amateurs. Si vous avez vraiment envie de plonger, choisissez l’intervalle de décembre à mars. C’est plus cool ! Toutefois, il importe de souligner que cette activité peut se faire à tout moment. Ne tergiversez pas ! Allez simplement plonger dans les eaux de l’île de Mnemba, du lagon, etc.
Au plan sportif, les disciplines nautiques telles que le surf, le kayak et la planche à voile sont à votre portée. Les divertissements sont garantis !

3- Ce que réservent les trois principales îles de Zanzibar à leurs visiteurs

Nous voulons parler ici des principales îles de Pemba, de Mafia et d’Unguja.
Démarrons par l’île de Pemba qui attend de vous faire revivre certains épisodes ayant marqué l’ensemble de l’archipel vers la fin du 20ème siècle. Vous y remarquerez des étendues de terre qui sont toujours vierges depuis des décennies, ainsi que des plages très peu animées.

En ce qui concerne l’île de Mafia, elle n’a rien perdu de ses attraits naturels et authentiques. Elle abrite le plus important parc sous-marin de la Tanzanie, lequel fut créé en 1995. C’est une merveille à ne pas manquer.
Unguja, la troisième île, est considérée comme étant la n°1. C’est elle qui retrace mieux sur l’histoire socio-politique de l’ensemble de l’archipel. Sur cette île, vous verrez les vestiges retraçant l’histoire de la destination. N’hésitez surtout pas à effectuer une randonnée pédestre dans sa capitale Stone Town dont les voies vous recevront avec de très magnifiques odeurs d’épices. D’aucuns attribuent même le nom Zanzibar à cette île.

4- La destination Zanzibar favorable à de belles combinaisons

Comme vous le remarquez, l’archipel de Zanzibar est une agréable cité balnéaire qui se combine parfaitement avec la Tanzanie où vous pouvez vous adonner à des expéditions de chasse dans la savane, scruter le célèbre mont Kilimandjaro.

Dans le même sillage, l’archipel se combine bien avec Oman. Ce qui vous aidera à visiter les vestiges qui témoignent encore de l’histoire de la domination omanaise sur Zanzibar.

5- Zanzibar, une destination aux multiples facettes culturelles

La culture du peuple de Zanzibar est extrêmement riche à bien des égards. Un véritable atout touristique ! L’archipel attire de par les nombreux restes de son passé colonial. La ville de Stone Town, surnommée la « vieille ville », vous donne à voir de vieux bâtiments dont les plans architecturaux sont inspirés de ceux d’Afrique, d’Europe et d’Arabe.

L’hégémonie européenne est notamment marquée par la présence de plusieurs cathédrales dont la plus frappante reste et demeure celle de Saint Joseph. Tandis que les nombreuses mosquées expriment l’influence arabe.
Les anciens palais de l’ère omanaise (par exemple, la Maison des Merveilles, un palais des sultans érigé depuis 1883) sont visibles sur le terrain. Vous aurez même la possibilité de séjourner dans l’un d’entre eux transformé en hôtel.

Une visite guidée au Palace Museum, ancienne résidence du Sultan, vous permettra d’en savoir plus sur l’histoire du sultanat de l’ensemble de l’archipel.

Beaucoup d’autres infrastructures historiques et culturelles existent sur toute l’étendue du territoire de Zanzibar. On peut mentionner quelques-unes : Mtoni Palace, Mbweni et Maruhubi Palace.


Pour un voyage personnalisé et authentique à Zanzibar en Tanzanie, tu peux prendre contact avec les experts locaux de l’agence voyage TraceDirecte.

Tu peux directement discuter avec les responsables de l’agence via leur espace client et même les appeler en Tanzanie avec un numéro gratuit si tu souhaites obtenir plus d’informations !

Si tu rêves de découvrir Zanzibar et que tu as 1 minute devant toi, fais une demande de devis est gratuite pour préparer ton prochain voyage.

L’article 5 Bonnes raisons de séjourner à Zanzibar est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/5-raisons-faire-sejour-zanzibar/feed/ 0
5 activités à découvrir dans la région des Basses-Carpates en Pologne https://www.je-pars-a.fr/5-activites-basses-carpates-pologne/ https://www.je-pars-a.fr/5-activites-basses-carpates-pologne/#respond Mon, 20 Feb 2023 13:07:00 +0000 https://www.je-pars-a.fr/?p=760 5 activités à découvrir dans les Basses-Carpates polonaises

L’article 5 activités à découvrir dans la région des Basses-Carpates en Pologne est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
J’imagine que vous êtes peu nombreux à savoir où se situe les Bieszczady alors je vous offre un petit rappel. Les Bieszczady, située dans le sud-est de la Pologne au sein de la région des Basses-Carpates, est une destination qui offre une nature préservée et une tranquillité absolue.
Cette région montagneuse, célèbre pour ses paysages à couper le souffle, ses forêts denses et ses villages pittoresques, est selon certains un véritable paradis pour les amoureux de la nature, les amateurs de randonnée et ceux qui cherchent un havre de repos.

Dans cet article, nous vous proposons de partir à la découverte de cinq activités ou lieux incontournables à faire lors de votre visite dans la région de Bieszczady. Évidemment, il y en a bien plus, mais cela vous donnera déjà 5 bonnes raisons de venir en voyage aux Bieszczady.

1: Partir en randonnée dans le parc national de Bieszczady.

Le parc national de Bieszczady est un lieu incontournable pour les amoureux de la nature et les passionnés de randonnée. Avec ses plus de 100km de sentiers bien balisés, il offre une multitude de possibilités pour explorer les paysages sauvages de la région.

Que vous préfériez une randonnée d’une journée ou un trek de plusieurs jours, vous serez récompensé par des vues imprenables sur les montagnes, les forêts et les lacs cristallins. Ne manquez pas de visiter le sommet de Tarnica (1346m , le point culminant des Bieszczady en Pologne), qui offre une vue panoramique spectaculaire sur la région environnante.

Pour les amoureux de la faune et de la flore ainsi que pour les apprentis chasseurs photos, on y retrouve plus de 150 espèces d’oiseaux dont l’aigle et si vous êtes chanceux, vous pourrez peut-être capturer les traces voir les portraits de loups, d’ours, de bisons d’Europe ou de lynx.

En lire davantage sur les randonnées dans les Bieszczady

2: Découverte des villages traditionnels de Sanok dans les basses-carpates.

Si l’architecture ancienne et traditionnelle attitre votre curiosité, alors vous devez découvrir le Musée en plein air de l’architecture populaire à Sanok.

Si vous n’êtes pas forcément fan des visites de musée, ici, rassurez-vous, le musée est en pleine nature et pouvoir rentrer et admirer certains anciens bâtiments rend la visite beaucoup plus agréable et interactive.

Au sein du parc, on retrouve des bâtisses en bois datant du XVIIe au XXe siècle et de différentes fonctionnalités : résidentielle, agricole, industrielle et religieuse.

Le complexe s’étend sur 40 hectares donc, prévoyez une bonne journée de visite pour en profiter pleinement. L’automne est parfait pour admirer les couleurs rouges. Un guide passionné saura également saupoudrer la visite d’intéressantes anecdotes historiques.

3: Balade à cheval à travers les paysages des Basses-Carpates

Pour une expérience unique en pleine nature dans les Basses-Carpates, optez pour une balade à cheval à travers les forêts et les sentiers vallonnés. Autrefois, les chevaux furent longtemps un mode de transport privilégié dans cette région montagneuse. Une promenade à cheval vous permettra de vous (re)connecter avec la nature de manière différente. Du tourisme en mode slow travel.

Vous pouvez choisir parmi une variété de sentiers adaptés à tous les niveaux d’expérience, et même passer une nuit dans une ferme équestre pour vivre une expérience immersive complète.

Pour les plus hardis, il est également possible de partir sur un plus long trek à cheval avec des camps le long du chemin et ainsi d’être encore plus immergé dans la nature.

4: Visite des églises en bois

Il y a de nombreux trésors architecturaux à découvrir dans les Basses-Carpates. Ceux qui font par exemple l’effort de parcourir le sentier de l’architecture en bois (1200 km tout de même avec 130 bâtiments tout du long du sentier) se verront récompenser par la découverte de magnifiques petites Églises perdues parfois au bout de petits sentiers.

Parmi les découvertes qui s’offrent à vous il y a, entre autres, l’ église orthodoxe St. Michel Archange à Smolnik . Une installation pittoresque avec une vue splendide sur les Biesczady dont l’ajout au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2013 témoigne de son caractère unique.

Erigé en 1791 en tant qu’église gréco-catholique dans le style Boyko.

Ne pensez pas non plus que ces bâtiments sont à l’abandon, loin de là. Certaines églises sont encore utilisées par les communautés locales et bien qu’il soit interdit de rentrer perturber le culte pour des photos ou vidéos, il y a vraiment une atmosphère unique qui se dégage de ces églises, au couchant, lorsque l’on entend de l’extérieur les chants des fidèles.

5: Une croisière en voilier sur le lac Solina.

Quoi de mieux que de se laisser emporter en silence et dans le calme au fil de l’eau par une belle journée ensoleillée sur un voilier.

Vous ne connaissez sans doute pas les chanteurs ou autres stars locales polonaises qui ont acheté une demeure au bord du lac de Solina et trouvé refuge dans ce coin méconnu des Basses-Carpates en Pologne, mais une fois que vous aurez goûté à la saveur d’une tranquille balade en voilier, nul doute que vous serez enchanté, comme eux, par l’atmosphère envoutante du lieu.

En plus, même si vous refaites la fameuse scène du Titanic, il y a très peu de risque de croiser un iceberg sur le lac de Solina alors, profitez juste de la balade 😉

En conclusion…

La région de Bieszczady est une destination fascinante qui regorge de trésors naturels et culturels. Que vous soyez amateur de randonnée, de sorties en plein air, passionné d’histoire, de culture et d’architecture ou simplement en quête de tranquillité, vous trouverez votre bonheur dans cette région montagneuse qui est bien moins touristique que les Tatras.

Explorez le parc national de Bieszczady, découvrez les villages traditionnels, partez en balade à cheval, visitez les sentiers de l’architecture en bois et détendez-vous sur les eaux du lac de Solina…

Cette sélection des cinq activités incontournables dans les Basses-Carpates polonaises vous permettra déjà de vivre une expérience authentique et enrichissante.

N’attendez plus, préparez votre sac à dos ou votre valise et partez à la découverte de ce joyau caché de la Pologne.

L’article 5 activités à découvrir dans la région des Basses-Carpates en Pologne est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/5-activites-basses-carpates-pologne/feed/ 0
5 bonnes raisons de visiter la Bohème Orientale https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-de-visiter-la-boheme-orientale/ https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-de-visiter-la-boheme-orientale/#respond Fri, 10 Sep 2021 14:20:00 +0000 https://www.je-pars-a.fr/?p=751 Vous avez toujours voulu visiter Prague en République Tchèque ou vous avez peut-être déjà exploré les ruelles envoûtantes de la magnifique capitale tchèque et souhaitez partir à la découverte de nouvelle région en République Tchèque ? Venez à la rencontre des trésors de la nature, de la culture et de l’architecture lors d’un séjour en Bohème […]

L’article 5 bonnes raisons de visiter la Bohème Orientale est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Vous avez toujours voulu visiter Prague en République Tchèque ou vous avez peut-être déjà exploré les ruelles envoûtantes de la magnifique capitale tchèque et souhaitez partir à la découverte de nouvelle région en République Tchèque ? Venez à la rencontre des trésors de la nature, de la culture et de l’architecture lors d’un séjour en Bohème orientale.

5 immanquables en Bohème Orientale

Le paradis de Bohème

Si vous aimez les balades forestières en pleine nature, l’air frais en altitude alors cette région de moyenne montagne surnommée le Paradis de Bohème devrait satisfaire pleinement à vos envies d’excursion. Sachez que ce parc est classé, depuis plus de 15 ans, géo parc européen par l’Unesco.

Pour l’anecdote littéraire, le nom « Paradis de Bohème » provient de l’inspiration des hommes de lettres et patriotes tchèques qui profitaient des bienfaits de la station thermale située non loin de là, à Sedmihorky, et et qui ont été charmés par la splendeur des paysages de la région.

Mais quelles splendeurs me direz-vous ? Et bien ce qui distingue cette région et qui en fait sa réputation en tant qu’attraction artistique majeure est la présence des cités des rochers formés de grès dont la date de formation remonte au recul des mers du Crétacé.

Au sein du labyrinthe de pierres, d’étranges formations aux noms évocateurs comme, le Pont du Diable, le Golem ou encore la Hache du Boucher seront à découvrir et si c’est une belle vue panoramique pour le coucher ou le lever du soleil qui vous tente, c’est les falaises de Broumov qui répondront à vos attentes.

Le festival de Litomysl

Si vous êtes amoureux de musique classique alors, vous ne pourrez pas manquer de prendre part au second plus ancien festival de musique en République Tchèque, fondé pour honorer la mémoire d’un grand compositeur tchèque, Bedřich Smetana, natif de la jolie petit ville colorée de Litomyšl. (vous pouvez d’ailleurs retrouver sa statue près du Pont Charles à Prague.)

C’est ainsi que, chaque année, depuis 1949, se déroule, en période estival, un programme des plus divers qui propose des concerts de gala, des mises en scène d’opéra, des cantates, des ballets et bien plus… le tout, dans le cadre magnifique de la veille ville préservée et surtout dans le magnifique château Renaissance de Litomyšl dont le théâtre magnifiquement préservé est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les haras national de Kladrube nad Labem

Non loin de la ville de Pardubice, qui porte d’ailleurs un cheval des ses armoiries, se trouve un des plus anciens haras d’Europe encore en activité : le haras national de Kladruby nad Labem, en Bohême de l’Est. Reconnu pour la grande qualité de ses chevaux comme le Kladruber blanc dont l’histoire remonte au XIV siècle. Il y a également des Kladruber noirs qui sont élevés, quant à eux, à Slatiňany. En 1579, l’empereur Rodolphe II fit de cet haras un haras impérial.

Les Kladruber blancs étaient utilisées dans les attelages des cours européennes royales et impériales. Encore aujourd’hui, on peut les retrouver au sein de la cour royale suédoise ou danoise. Les Kladruber noirs, eux, étaient utilisés dans les attelages de plus hauts dignitaires religieux. Vous pouvez d’ailleurs visiter le musée et admirer les anciens carrosses dont celui du 1er président tchécoslovaque Tomáš G. Masaryk.

Il y a de nombreux événements festifs et sportifs qui permettent d’admirer les chevaux de Kladruber dans l’année comme la Coupe Rudolf qui est un concours international d’attelage qui se déroule en avril.

Kuks, l’hospice et l’église de la Sainte-Trinité.

Le site de Kuks a eu une histoire intrigante, riche et tumultueuse… Fondé par le comte Špork à la fin du XVIIe siècle, il fut un important centre thermale à la vie culture foisonnante et durant des temps plus sombre, il fut reconverti en un centre de de la jeunesse hitlérienne.

Les bâtiments baroques aujourd’hui restaurés permettent de visiter son immense hôpital, son église de la Sainte-Trinité et sa crypte mais surtout le musée tchèque de la pharmacologie avec sa pharmacie qui est la deuxième plus ancienne d’Europe avec des fioles mystérieuses comme du sang de dragon ou un comprimé de tête de pendus ; des noms qui nous semblent tout droit sorties d’un cours de potion de Harry Potter, il ne nous manquerait plus qu’un guide ressemblait au professeur Severus Rogue et on s’y croirait…

Les artisans

On ne peut parler de la culture d’un pays sans parler des hommes et des femmes qui poursuivent et maintiennent des traditions, un savoir-faire ainsi qu’un savoir vivre.

Parlons par exemple des pains d’épices de Pardubice : les fameux « pierniki ». Composé de farine, de miel et d’épices, la tradition de fabrication des pierniki à Pardubice remonte au 16ème siècle. Les imprimés de bois qui servent à façonner la forme de base avant l’ajout des reliefs à la main ont longtemps été transmis de génération en génération.

Pour les curieux, près du mont Kunětice ; un ancien pavillon de chasse du XIXe siècle abrite désormais le musée de Pain d’Épice mais vous pouvez aussi visiter la boutique d’un orfèvre renommé du pain d’épices M. Pavel Janos et surtout ; vous pouvez avec de délicieux coffrets cadeaux de pain d’épices à offrir. Un souvenir gourmand de Bohème.

  • Adresse : Kavárna Věry Junkové 306, 530 02 Pardubice
    leur site (en tchèque) : www.pardubickypernik.com

L’article 5 bonnes raisons de visiter la Bohème Orientale est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-de-visiter-la-boheme-orientale/feed/ 0
Des idées pour votre séjour en Martinique https://www.je-pars-a.fr/des-idees-pour-votre-sejour-en-martinique/ https://www.je-pars-a.fr/des-idees-pour-votre-sejour-en-martinique/#respond Wed, 02 Sep 2020 16:36:00 +0000 https://www.je-pars-a.fr/?p=729 Vous avez prévu un petit séjour dans les Antilles françaises pour décompresser et, après avoir peut-être découvert et profiter de la Guadeloupe, vous mettez les voiles direction “l’île aux fleurs”, alias, la Martinique ? Centre ville for de France nuit | source: wikimedia | auteur : JLXP Comment bien profiter de son séjour en Martinique On […]

L’article Des idées pour votre séjour en Martinique est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Vous avez prévu un petit séjour dans les Antilles françaises pour décompresser et, après avoir peut-être découvert et profiter de la Guadeloupe, vous mettez les voiles direction “l’île aux fleurs”, alias, la Martinique ?

Centre ville for de France nuit | source: wikimedia | auteur : JLXP

Comment bien profiter de son séjour en Martinique

On commence la visite de la Martinique par un tour dans la capitale des foyalais posée dans la baie des Flamands, celle qui fut autrefois nommée Fort-Royale et qui est devenue Fort-de-France. Celui qui s’intéresse à l’histoire de Fort-de-France ne manquera pas de programmer une visite au Fort Saint Louis bâti au XVIIème siècle et qui, en plus des iguanes qui ont élu domicile au milieu des bastions, a gardé depuis son utilité militaire puisqu’il sert encore aujourd’hui de siège du commandement de la Marine nationale aux Antilles.

Fort Saint louis | source: wikimedia | auteur : UHF

Fort-de-France, c’est la ville de l’un des auteurs antillais contemporains les plus connus, Aimé Césaire. Amoureux des lettres et de livres, comme le fut, en son temps, Victor Schoelcher, représentant du mouvement abolitionniste qui légua à la Martinique sa magnifique bibliothèque constituée d’ouvrages du XIX siècle (malheureusement en partis détruits lors du grand incendie de Fort-de-France en 1890) : la bibliothèque Schoelcher. L’amateur d’architecture sera aussi ravie puisque le bâtiment qui recueille les ouvrages est l’œuvre de l’architecte Henri Picq ; bâtiment inscrit au titre des monuments historiques depuis 1993.

vue fort de France| source: pixabay

Non loin de la Bibliothèque se trouve le Musée Départementale de la Martinique. Les 3 étages de l’ancienne Intendance Militaire, datant de 1898, vous feront redécouvrir les origines de la culture martiniquaises avec les débuts de la civilisation amérindienne jusqu’aux présentations plus contemporaines.

Pour la suite, il vaudra mieux louer un véhicule pour avoir toute la liberté de se balader en Martinique puisque l’on va sur la route de la Trace. En effet, c’est un peu plus loin que l’on part respirer aux jardins de Balata et ses plus de 3000 plantes tropicales. Prendre quelques photos dans la bambouseraie, la palmeraie ou encore s’émerveiller depuis les ponts suspendus à 15m de haut pour profiter de la vue, les amoureux des plantes y trouveront leur plaisir. Enfin, on va terminer par une des activités favorites des voyageurs épris de culture culinaire, un petit saut à la distillerie « La Favorite », tenue de père en fils depuis 1905 et située sur l’ancienne route du Lamentin. Ici, c’est des rhums qui respirent la tradition martiniquaise qui vous attendent.

A la découverte des merveilles de Martinique lors de votre séjour

Après avoir eu un aperçu des richesses culturelles et historiques de la Martinique en se baladant dans Fort-de-France, n’est-il pas temps d’explorer son patrimoine naturelle et de se prélasser un peu au soleil ?

plage saline | source: flick | auteur : Andre Allaguay Salachy

Question plage, la Martinique est bien servie avec des plages de sables blancs, noires, des populaires, des plus intimistes… celle de la Grande Anse des Salines : la Plage Paradisiaque qui, avec son fin sable blanc et ses cocotiers lancinants, porte bien son nom… néanmoins, comme vous pouvez l’imaginer, elle est populaire et pour plus de tranquillité, il vaut mieux s’y rendre en semaine ou en profiter tôt le matin. La Petite Anse Michelle, quant à elle, est pour les amoureux des cocotiers et ravira ceux qui souhaitent une atmosphère plus familiale.

plage martinique| source: pixabay | auteur : orythys

Pour les plages de sable noir, il faudra rouler jusqu’au nord de la Martinique direction l’Anse Couleuvre. Sable noir, falaise brute pointant vers le ciel, un petit aire de bout du monde. Il y a quelques sentiers de randonnées qui permettent de découvrir d’autres plages de sable noir : Anse Lévier et l’Anse à Voile. Et pour les amoureux des sports nautiques ? Et bien eux aussi pourront trouver satisfaction à la Plage des Surfeurs où se trouvent de beaux rouleaux.

saint Pierre| source: wikimedia| auteur : Jean et Nathalie

Lors de votre petit roadtrip en Martinique, vous ne pouvez manquer de faire un détour par Saint Pierre. Ancienne capitale de la Martinique et première colonie de celle-ci, elle a connu un passé douloureux au début du Xxème siècle lors de l’éruption du volcan Pelée qui détruisit totalement la ville en faisant 30 000 victimes. On peut d’ailleurs retrouver les vestiges de cette tragédie avec les ruines du théâtre, de l’église du Fort…

ruine théatre saint Pierre| source: wikimedia| auteur : Mica

pour en apprendre plus, faites un tour au musée volcanologique de Franck Perret. Puisque l’on parle de petit village, faites un tour direction le petit village de pêcheur de Grand’rivière. La route sinueuse qui serpente à travers la végétation luxuriante d’un vert profond vaut le coup. Avant d’arriver, ne manquez pas de lever les yeux pour apprécier le point de vue sur le village où vous attendent de jolies petites maisons colorées, un petit cimetière et, évidemment, une église pour réunir le tout.

Ceux qui aiment prendre des photos façon souvenir instagram iront, lors de leur séjour en Martinique, sur le ponton qui fait face à l’église Saint Henri dans le petit bourg de pêcheur qu’est les Anses d’Arlet.

ponton anse arlet | source: pixabay

Sur la route, fait également un détour par le cap 110 pour admirer l’oeuvre conçue par l’artiste Laurent Valère à l’occasion du 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Avec ses 15 statues de pierres blanches (un peu moins aujourd’hui) qui semblent avoir leurs pensées perdues en scrutant au loin la mer des Caraïbes, le lieu dégage vraiment une atmosphère impressionnante.

cap110 | source: pixabay | auteur : orythys

Les amoureux de la randonnée ne manqueront pas (si la météo le permet) de partir à l’assaut de la montagne Pelée. Ce volcan aujourd’hui assoupi qui fut autrefois la terreur de Saint Pierre. Il y a une caméra live pour vérifier que le ciel est dégagé, en dehors de cela, ne soyez pas découragé par la difficulté, c’est accessible à tous et ne vous demandera en tout et pour tout que 4h30 depuis le parking de l’aileron. Largement faisable en somme.

montagne Pelée | source: wikimedia | auteur : Jmp48

Si vous souhaitez encore remplir votre emploi du temps durant votre séjour en Martinique, le rocher diamant, le village de Saint Anne, la presqu’île de la Caravelle ainsi que les îlets autour de la Martinique (île Madame, île Chancel) facilement accessibles en bateau vous attendent !

rocher dimant Dominique| source: pixabay | auteur : nash78680

L’article Des idées pour votre séjour en Martinique est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/des-idees-pour-votre-sejour-en-martinique/feed/ 0
Que voir lors d’un séjour d’une semaine en Guadeloupe ? https://www.je-pars-a.fr/que-voir-lors-dun-sejour-dune-semaine-en-guadeloupe/ https://www.je-pars-a.fr/que-voir-lors-dun-sejour-dune-semaine-en-guadeloupe/#respond Fri, 10 Apr 2020 18:52:00 +0000 https://www.je-pars-a.fr/?p=710 Envie de partir découvrir la Kakukera alias la Guadeloupe lors d’un petit séjour d’une semaine (ou plus) ? On va voir ce que ce beau département d’Outre Mer situé dans les Caraïbes a à nous offrir. En tout cas, si on surnomme la Guadeloupe, l’île aux belles eaux, c’est non sans de belles raisons ! Partons à la […]

L’article Que voir lors d’un séjour d’une semaine en Guadeloupe ? est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Envie de partir découvrir la Kakukera alias la Guadeloupe lors d’un petit séjour d’une semaine (ou plus) ? On va voir ce que ce beau département d’Outre Mer situé dans les Caraïbes a à nous offrir. En tout cas, si on surnomme la Guadeloupe, l’île aux belles eaux, c’est non sans de belles raisons ! Partons à la découverte des trésors de la culture créole ainsi que des paysages luxuriants à l’intérieur des deux îles que forment la Guadeloupe : la Grande-Terre à l’est et Basse-Terre à l’ouest.

cannotage | source: pxhere

Pointe-à-Pitre

Vu du ciel, la Guadeloupe ressemble à un papillon de terre aux ailes déployées sur la mer.

Guadeloupe vue du ciel | source: common wikipedia Nasa

Une fois que l’on a pu louer une voiture à l’aéroport de Pointe-à-Pitre, l’exploration peut commencer. Même si vous êtes plutôt nature (et de ce côté là, la Guadeloupe n’en manque pas), vu que l’on se trouve à Pointe-à-Pitre, dans la plus grande ville de l’île, sur Grande-Terre, autant ne pas manquer de profiter de la place de la Victoire bordée de ses anciennes maisons coloniales.

Musée John Perse Guadeloupe | source: Aristoi

En parlant de maison coloniale, faites un tour au musée Saint-John Perse, guadeloupéen lauréat du prix Nobel. Après cette balade culturelle, un autre musée historique vous attend : le mémorial ACTe qui est consacré à l’histoire de l’esclavage.

marché Guadeloupe | source: David Darricau

On n’oubliera pas un passage aux marchés comme celui La Darse pour du poisson frais, le marché aux fleurs, le marché Saint Antoine aux étals colorés où on est accueilli par les marchandes habillés du costume traditionnel du madras.

Sainte-Anne

plage Sainte Anne Guadeloupe | source: Kos

Une ville dont l’histoire remonte au XVIIème siècle qui fut à l’époque, capitale de la Grande-Terre. Aux alentours, les ruines des anciens moulins à sucre témoignent de l’importance de ce commerce. Néanmoins, on ne vient pas à Saint-Anne pour ces seuls vestiges historiques, on y retrouve la magnifique plage de la Caravelle avec son sable blanc qui est une invitation à la farniente, sa vendeuse de crêpes et l’iguane qui vient chercher sa petite gâterie à l’heure du goûter. Pour ceux qui veulent faire le plein de souvenirs, direction le Village Artisanal de Sainte-Anne située à peine à 5min de la plage.

Plage de la Grande Anse à trois rivières

plage Grande Anse Guadeloupe | source: Jonhatan Salaun

Après la plage de Sainte-Anne et son sable blanc immaculé, pourquoi ne pas venir faire un tour à son opposée en se baladant sur les 800m de la plage de la Grande Anse et son sable noir. Lorsque le temps est dégagé, on peut apercevoir les Saintes depuis la plage. Par contre, attention aux courants pour les baignades.

Le parc national de la Guadeloupe


Situé en Basse-Terre et attirant une multitude de touristes chaque année, le parc national de la Guadeloupe, réserve mondiale de la biosphère par l’Unesco, fait partie des incontournables à faire lors d’un séjour en Guadeloupe. Les amoureux de la randonnée s’en donneront à cœur joie puisqu’il y a 300km de sentiers de randonnée.

L’ascension de La Soufrière

La Souffrière Guadeloupe | source: Leatham Mickael

Au sein du parc, une des activité les plus prisées est l’ascension de La Soufrière surnommée aussi la Vielle Dame. Culminant à près de 1500m c’est le plus haut sommet des Petites Antilles. Une magnifique vue panoramique sur la Guadeloupe et les îles alentours (Dominique, les Saintes, Marie Galante…) vous attend par ciel dégagé depuis le sommet nommé la Découverte. L’ascension prend environ 2h depuis le sentier des Dames

Les chutes du Carbet

Chutes du Carbe Guadeloupe | source: Kevin Charpentier

Les chutes du Carbet, au pied de la Soufrière, font également parties des immanquables du part national de la Guadeloupe.

Une randonnée d’environ 4h AR vous mènera à la plus grande chute 115m de haut mais si vous n’avez pas envie de profiter de la balade, il y a une seconde chute de 110m située à 45min du parking dont l’accès est toutefois payant. Pour les plus aventureux, il y a une chute bien plus petite (de 20m) qui demande 5h de marche AR mais qui vous récompensera par la possibilité de vous baigner dans son bassin à son pied.

La Maison de la Forêt

Pour ceux qui sont moins randonnée et qui souhaitent explorer en voiture, il suffit de prendre la route de la traversée, la D23 avec un arrêt conseillé à la Maison de la Forêt pour en apprendre plus sur l’écosystème guadeloupéen.

La Pointe des Châteaux

Pointe des château Guadeloupe | source: pxhere

Non loin de la commune de Saint-François, à l’extrême Est de la Grande-Terre, on peut profiter d’une balade de 2 km, avec l’ascension du belvédère de Morne Pavillon où se situe la croix, qui fait le tour de la Pointe des Chateaux. Un petit air breton sur cette côte pittoresque aux rochers érodés balayés par les vents.

A l’Anse Degrat vous attend une plage caillouteuse bordée de romarin

Port Louis

Port Louis Guadeloupe | source: Kos

Au Nort Ouest de Grande-Terre, Port Louis est une ancienne ville sucrière, aujourd’hui, c’est un petit village de pêcheurs avec des maisons traditionnelles créoles toutes plus colorées les unes que les autres. Les visites de l’église Notre-Dame-du-Bon-Secours de 1730, maintes fois reconstruites suites à des désastres naturels, du cimetière marin et de ses tombes décorées de blancs coquillages ainsi qu’une balade sur la plage du Souffleur entourée de mangrove sont des immanquables quand on se trouve dans les environs.

plage souffleur Guadeloupe | source: Laethitya

Basse-Terre

Basse-Terre est une ville classée ville d’art et d’histoire » et elle se trouve au Sud-Ouest de l’île de Basse-Terre. Avec une heure de route depuis Pointe-à-Pitre, si vous souhaitez faire les marchés ouverts que le matin pour profitez des produits locaux et d’une belle journée à venir, soyez donc matinal.

Cathédrale Basse Terre  | source: wikicommons

Au menu du jour, on aura la visite de Cathédrale Notre-Dame-de-Guadeloupe, cathédrale de style baroque datant du 18 ème siècle, avec sa façade en pierres volcaniques. Peut-être serait-il d’ailleurs de faire auparavant un tour à la la Distillerie Bologne (cela ferme à 13h30), une des sucreries les plus importantes de Basse-Terre, on pourra voir de vieux alambics sur le domaine et déguster du rhum à la boutique.

source: pxhere

La route historique nous mènera jusqu’au Fort Delgrès qui a connu de nombreux affrontements entre français et anglais. Un tour au jardin botanique de Basse-Terre, les plus vieux de Guadeloupe, à l’accès également gratuit vous permettra de digérer le rhum ainsi que le déjeuner. On pourra terminer la balade sur le Champ d’Arbaud et le square Pichon qui font partis des principales attractions de la ville.

L’article Que voir lors d’un séjour d’une semaine en Guadeloupe ? est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/que-voir-lors-dun-sejour-dune-semaine-en-guadeloupe/feed/ 0
5 bonnes raisons de se rendre dans la région de Hida Takayama au JAPON https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-de-se-rendre-dans-la-region-de-hida-takayama-au-japon/ https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-de-se-rendre-dans-la-region-de-hida-takayama-au-japon/#respond Sat, 08 Feb 2020 14:08:00 +0000 https://www.je-pars-a.fr/?p=695 Ah le Japon, vous l’avez peut-être (re)découvert via les séries animés (clin d’oeil à Dragon Ball Z, Nicky Larson, Naruto), les mangas, les films de Miazaki ou encore peut-être quelques vidéos de vos influenceurs/youtubeurs préférés qui vont ont justement donné envie de partir à la rencontre du Japon suite à leur séjour en pays nippon. […]

L’article 5 bonnes raisons de se rendre dans la région de Hida Takayama au JAPON est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Ah le Japon, vous l’avez peut-être (re)découvert via les séries animés (clin d’oeil à Dragon Ball Z, Nicky Larson, Naruto), les mangas, les films de Miazaki ou encore peut-être quelques vidéos de vos influenceurs/youtubeurs préférés qui vont ont justement donné envie de partir à la rencontre du Japon suite à leur séjour en pays nippon. Mais qu’est-ce que le Japon ? Est-ce que cela se résume au passage de Shibuya à Tokyo, les dains de Nara, Osaka, Okkaido et quelques sushis ? Y’a t-il d’autres coins à découvrir qui valent le détour ! Oui, un grand oui et c’est pour cela que je vous propose un top 5 des attractions de la région de Hida Takayama au JAPON !

5 choses à faire à Hida Takayama

Shirakawa go

Cet petit village traditionnel adorable se trouve dans la préfecture de Gifu. Il est inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l’humanité depuis 1995 ! On y trouve des maisons typiques dans le style gasshō-zukuri (cela signifie, « construit comme des mains en train de prier »). Ce sont des maisons traditionnelles japonaises appelées aussi des minka : « maison du peuple ». Le petit village de moins de 2000 habitants est entouré de montagnes (le parc national de Hakusan est non loin) et connaît un climat continental avec de fortes chutes de neige ! Il peut y tomber jusqu’à 10m ! C’est l’un des endroits où il neige le plus au Japon. C’est pour cela que les toits sont si pointus, c’est pour que la neige puisse glisser La visite de Shirakawa go est également très appréciée en automne pour ses couleurs flamboyantes !

Découvrir la fabrication de Onigiri

Les onigiri c’est un peu l’équivalent de notre baguette française ou de notre croissant. C’est simple, consistant mais bon ! On a apprécié la présentation de cette activité dans un café tenu par une famille de Shirakaw Go : Satou.
Les ateliers culinaires sont une excellente manière de s’immiscer dans la culture locale et le Japon ne fait pas une exception. On a été aidé dans notre préparation par 2 femmes qui ont peuplé notre atelier de quelques anecdotes culturelles et culinaires. On a pu faire les gestes utilisés et faits de même pour savourer notre création. A savoir, les ateliers ne sont pas en français mais ceux qui voyagent un minimum et utilisent un guide traducteur ou maîtrisent bien l’anglais pourront en profiter.

Je vous refile l’adresse : ATELIER CULINAIRE ONIGIRI A SATOU
1163-1 Ogimachi, Ono-District, Gifu, 501-5627
GPS: 36.261685, 136.906499
On peut les réserver sur :

Les délicieux repas japonais

Les repas japonais sont très sains et plein de couleurs. Néanmoins, à première vue, à moins d’être un fin connaisseur et expert de la culture culinaire japonaise, difficile de s’y retrouver à part en ayant en tête pour certains les fameux sushis ! Mais il n’y a pas que cela est heureusement. Toutefois, dans bien des cas, il vaut mieux apprécier le poisson.

On a vraiment apprécié les petits restaurants locaux ou encore les délicieux repas colorés servis dans d’anciennes demeures japonaises !

Les cascades de Hida-Osaka

Ces cascades sont aussi connues sous le nom d’Osaka-Cho. Il y a plus de 200 cascades, petites et grandes. Elles sont d’origines volcaniques et le volcan qui a modelé ces paysages reste toujours actif à ce jour. Avec 3067m de haut, le volcan Ontake et le second plus grand volcan actif du Japon. Les coulées de lave traversées et façonnées par le temps et les eaux ont créé de véritables œuvres architecturales comme la cascade de Mitsudaki avec son pont basaltique. Pour ceux qui souhaitent s’aventurer plus haut et plus loin, il faut prendre un guide afin de pouvoir visiter le parc. Néanmoins, cela vaut le coup car les aventuriers pourront se reposer, après quelques heures de marche à un onsen naturel.

Balade à Takayama

La ville de Takayama fait sans aucun doute partie de l’une des plus grandes attractions de la région de Hisa-Takayama (au moins, ce n’est pas difficile de s’y retrouver !). La ville a connu son époque la plus prospère sous le règne du shogunat des Tokugawa à l’époque Edo. Justement, elle possède des rues parfaitement préservées de cette époque et elle est, à ce titre, surnommée la Kyoto cachée ! Dans ces ruelles, on retrouve l’atmosphère d’un Japon nostalgique et ancestrale avec de nombreuses riches traditions familiales préservées ! Takayame est également reconnue grâce à se fête de Takayama Matsuri durant laquelle vous pouvez admirer les riches plateformes de bois magnifiquement décorées : les yatai . Ci-dessous, je vous ajoute quelques bonnes adresses et lieux testés qui nous ont charmé !

Sorties culinaires :

Pour se reposer : Hôtel Wood (superbe hôtel où l’on a pu profiter de la cérémonie du thé)

Sortie culturelle : Yatai Kaiken (les plateformes de bois)

L’article 5 bonnes raisons de se rendre dans la région de Hida Takayama au JAPON est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-de-se-rendre-dans-la-region-de-hida-takayama-au-japon/feed/ 0
5 lieux à découvrir en Lorraine en automne https://www.je-pars-a.fr/voyage-lorraine-5-lieux-a-decouvrir/ https://www.je-pars-a.fr/voyage-lorraine-5-lieux-a-decouvrir/#respond Fri, 20 Dec 2019 16:15:26 +0000 https://www.je-pars-a.fr/?p=666 Connaissez-vous bien la Lorraine en automne ? Notre belle France est un des pays les plus visités au monde. On regorge de lieux magnifiques, de savoir-faire uniques, de très bonne adresses mais on ne connaît pas forcément les richesses de nos régions. Je vous invite donc à découvrir la région lors d’un voyage en Lorraine au […]

L’article 5 lieux à découvrir en Lorraine en automne est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Connaissez-vous bien la Lorraine en automne ? Notre belle France est un des pays les plus visités au monde. On regorge de lieux magnifiques, de savoir-faire uniques, de très bonne adresses mais on ne connaît pas forcément les richesses de nos régions. Je vous invite donc à découvrir la région lors d’un voyage en Lorraine au travers de 5 lieux à voir en automne.

1 – Voyage en Lorraine : Parc de Sainte-Croix

voyage en lorraine : parc de sainte-croix

C’est un lieu à ne pas manquer en Lorraine. Il y a 3 sentiers principaux qui vous font partir à la rencontre de 1500 animaux de près de 130 espèces qui vivent en semi-liberté sur 120 hectares. Pour les amoureux de la nature et les photographes qui s’immerger encore plus dans cet écrin de nature, il y a 46 lodges nature avec des formules demi-pension ou pension complète qui permettent de se retrouver au plus proche des animaux comme : les cabanes dans les arbres, les lodges des cerfs, les lodges du nouveau monde et celles qui permettent de dormir avec les loups. Durant la période du brame du cerf, à l’automne, vous vous retrouvez dans les premières lodges pour assister au spectacle du roi de la forêt. Il y a plus de 150 cervidés : cerfs, biches, daims, d’ailleurs, saurez-vous reconnaître les différences, qui vivent en liberté sur plus de 30 ha du parc de Sainte-Croix en Lorraine. Une ballade dans le Parc de Sainte-Croix est une expérience unique que vous partager en famille pour le plus grand bonheur des tout petit ! A noter que le parc est fermé de décembre à avril en hiver.

Plus d’infos : site du parc de Sainte-Croix : https://parcsaintecroix.com

2 – Voyage en Lorraine : le lac de Pierre Percée

voyage en lorraine : lac de pierre percée

La région du lac de Pierre Percée, en Lorraine, lac de petit montagne au pied des contreforts des massifs des Vosges est appelé le petit Canada lorrain car vu d’en haut, il a une forme plutôt atypique puisque le lac, avec ses quelques vallons, a la forme d’une feuille de chêne d’Amérique du Nord. Il faut savoir que malgré les forêts qui l’entourent, ce n’est pas un lac naturel, il est artificiel et c’est d’ailleurs le 3ème plus grand artificiel de Lorraine après le Lac de Madine et celui du Stock.

Les amoureux de la randonnée, du VTT, ou des sorties à cheval auront une jolie balade à faire car le tour du lac se fait sur 32km. C’est une zone de quiétude où les moteurs à essence sont interdis.

Au pied du lac de Pierre Percée, dans la vallée de la Plaine vous avez aussi le lac de la Plaine qui avec son pôle sport nature permet de réaliser de nombreuses activités nautiques : kayak, pédalo, bouée tractée, paddle… on peut également, lorsque c’est la saison, louer des canoë pour profiter du lac de Pierre Percée. Amoureux des ambiances canadiennes sur les lacs, c’est le moment d’en profiter ! Il y a également des gîtes au bord du lac de la Plaine afin de profiter de l’ambiance du lac de Pierre Percée sur les terres de Lorraine

3 – Les lieux insolites en Lorraine

voyage en lorraine : rocher de dabo

Connaissez-vous les lieux insolites en Lorraine ? Comme le rocher de Dabo qui sous la brûme prend des airs un peu effrayant de Silent Hill. Saviez-vous que ce fut avant une forteresse qui fut rasée par Richelieu pour éviter que de potentiels indépendantistes lorrains (ou des ennemis de la France) s’en servent, une fois conquise, comme base difficilement prenable. Bien avant d’être fortifiée, le rocher de Dabo était, d’après la légende, utilisé par les druides. Qui sait les mystères et la magie qu’il renferme ? Il y aussi les maisons troglodytes de Falkenfels. Des y vivaient jusqu’au début de XX siècle et il y en avait parmi ces étranges habitants un peu reclus de la société, un qui est resté en mémoire car il aidait les autres habitants Eduard Himbert, surnommée Waldbruder « frère de la forêt ». Un ancien descendants des druides lorrains? En parlant de pouvoir des druides celtiques, il y a aussi la fameuse pierre de Kerlinkin dans le forêt de Fossard. C’est un monolithe de 6 mètres de haut et de 10 de large dont les femmes qui souhaitaient tomber enceintes venaient faire le tour 3 fois les soir de Pleine Lune. On peut aussi parler de l’étrange Pont des Fées reliant le massif du Saint-Mont à celui du Morthomme. Haut d’une dizaine de mètres et long d’une centaine, la légende veut que ce soit des fées qui aient entasser les milliers de Pierre pour aider Aimery, seigneur du Saint-Mont, à délivrer sa belle Aliénor du terrible enchanteur Marlus qui la maintenait prisonnière.


Les bonnes adresses en Lorraine

Bien manger en lorraine :

voyage en lorraine : bonnes adresses en lorraine

Les bonnes adresses en Lorraine ne manquent pas mais encore faut-il savoir les trouver. Pour un bon repas des plus insolites puisque… l’on ne sait pas ce que l’on va manger, on ne peut que vous conseiller de faire un détour pour vous rendre au restaurant l’Imprimerie à Fontenoy la Joûte, village du livre, en plein cœur de la lorraine. Tout y est 100% maison, de saison, frais, sans gluten. De quoi à s’en faire plaisir les papilles. Si vous vous trouvez non loin de Pierre Percée, on conseille de vous arrêter au restaurant les 2 lacs, les menus sont plus qu’abordables et savoureux. Si vous êtes non loin du château des dus de Lorraine, on vous conseille de descendre à ses pieds et de vous arrêter au restaurant de la Vielle Porte. Puisque vous êtes dans le coin, allez donc manger une bonne flammekueche au café Flamm.


Bien dormir en Lorraine :

voyage en lorraine : hébergement insolite lorraine

Loin des grandes chaînes d’hôtels, privilégiez le confort des chambres d’hôtes. Arrêtez-vous donc à la Bottée Isabelle et Gilles BLONDEY à Viéville sous les Côtes. Au Moulin d’Apach c’est le Chaleureux Laurent qui vous accueillera (ou soin oie au mauvais caractère) et ne manquez pas de vous arrêter à la maison d’Inès à Baccarat tenue par Corinne.

Pour une nuit plus insolite en Lorraine, on vous conseille les Cabanes en Lorraine à Ancy-Sur-Moselle ou encore les maisons sur pilotis voir mieux, les chalets flottant à Langatte.

Les vignobles en Lorraine

voyage en lorraine : vignoble en lorraine

Autrefois, ce fut une grande région viticole, il y avait 34 000 hectares de vigne en 1833 mais les guerres successives ont bien réduit la taille du territoire exploité. La surface actuelle de vignes en Lorraine n’est plus que de 180 hectares. Le vin le plus connu est le vin gris « pelure d »oignon ». Vous pourrez en retrouver en ventre à la coopérative Jardin de Lorraine avec également de nombreux produits du terroir ou encore, non loin, aller directement aller en acheter chez un des producteurs locaux qui vous permettra aussi une dégustation : Gaec reconnu de L’aumonière.

En automne, les vignes se parent de rouge et d’or, un spectacle à ne pas manquer si vous pouvez en profiter !

Si vous souhaitez en voir plus pour préparer un voyage en Lorraine, ne manquez pas la lecture de notre road trip en Lorraine d’une semaine en photos.


L’article 5 lieux à découvrir en Lorraine en automne est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/voyage-lorraine-5-lieux-a-decouvrir/feed/ 0
5 bonnes raisons d’aller à Stubai en Autriche https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-daller-stubai-en-autriche/ https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-daller-stubai-en-autriche/#respond Wed, 04 Dec 2019 15:22:20 +0000 http://www.je-pars-a.fr/?p=511 Vous ne connaissez pas encore les magnifiques paysages des Alpes Autrichiennes ? Vous vous demandez pourquoi partir visiter le Tyrol Autrichien ? Venez visiter la beauté du territoire autrichien lors d’un séjour à Stubai, vous ne serez pas déçu ! 5 choses à voir à Stubai Visiter la belle Innsbruck Innsbruck est la capitale du Tyrol autrichien […]

L’article 5 bonnes raisons d’aller à Stubai en Autriche est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
Vous ne connaissez pas encore les magnifiques paysages des Alpes Autrichiennes ? Vous vous demandez pourquoi partir visiter le Tyrol Autrichien ? Venez visiter la beauté du territoire autrichien lors d’un séjour à Stubai, vous ne serez pas déçu !

5 choses à voir à Stubai

Visiter la belle Innsbruck

Innsbruck est la capitale du Tyrol autrichien et elle est traversée par la rivière Inn. Entourée de montagnes, elle a non seulement un magnifique environnement sauvage à ses pieds mais elle a également héritée d’un riche patrimoine architectural et culturel dans la mesure où elle fut le siège de la cour impériale de Maximilien I, de la famille des Habsbourg, à la fin du XVe siècle. Le Petit Toit d’or, bâti suite à la demande de Maximilien Ier, avec en toile de fond les Alpes autrichiennes, est d’ailleurs la façade la plus photographiée d’Autriche. Ceux qui sont amoureux d’histoire et de culture ne manqueront pas de visiter son mausolée où vous trouverez d’imposantes statures de bronze de 2m de haut censées monter la garde sur le tombeau qui est, lui, vide. Entre le palais impérial d’Innsbruck de style rococo où le château d’Ambras de style Renaissance, ne manquez pas également une sortie moderne en prenant un verre à la terrasse de l’hôtel aDLERS afin de profiter de la vue du soleil couchant sur la ville.

On ne saura que trop vous conseiller de prendre le funiculaire qui donne l’impression de prendre le métro en se retrouvant au milieu des montagnes. Une visite au musée d’art populaire tyrolien s’impose si vous souhaitez découvrir la vie dans le tyrol autrichien ces derniers siècles.

L’Alpenzoo est une jolie sortie en famille à faire pour ceux qui souhaiteraient voir de plus près la faune alpine tout en apprenant un peu plus sur la richesse et la fragilité de l’écot-système tyrolien.

Profiter de magnifiques randonnées au Tyrol

On compte plus de 24 000km de randonnées dans tout le Tyrol et les chemins dans la vallée de Stubai ainsi que dans les Alpes de Stubai ne manquent pas. Que ce soit des chemins de découvertes pour quelques heures ou à la journée, vous aussi partir sur une belle aventure en vous lançant sur le magnifique mais non moins exigeant trek de Haute Altitude de Stubai.

Plus de 80km, 10000m de dénivelés cumulés, 8 refuges sur ce splendide tracé. Il vous emmènera au plus près des glaciers et des neiges éternelles de la Innsbrucker Hütte jusqu’à Starkenburger Hütte.
Lire l’article photo sur un des plus beaux treks de Stubai : Hohenwek :

Si jamais les conditions météo deviennent difficiles, comme c’est le cas en montagne, il est toujours possible, de puis chaque refuge, de redescendre en vallée.

Le ski à Stubai

A Stubai, ce n’est pas les occasions de skier qui manquent surtout que vous pouvez skier d’octobre à juin. En plus, si vous venez en famille, sachez par exemple que les forfaits sont gratuits pour les enfants de moins de 10 ans dans les stations de Stubaier Gletscher, Serlesbahnen et Elferbahnen. Il y a 4 grands domaines skiables à découvrir dans la vallée de Stubai : le Glacier de Stubai, Schlick 2000, Elferbadhen ainsi que Serlesbahnen.

Si vous n’avez pas forcément envie de skier, vous pouvez admirer la vue depuis le Top of Tyrol ou vous promenez à l’intérieur du Glacier de Stubai. Sachez qu’au grand bonheur des petits et grand, il y a bien d’autres activités hivernales dont vous pouvez profiter au Tyrol comme la luge. Il y a 8 pistes pour 43 km avec un label de qualité.

Pour ceux qui aiment les balades à pied dans la neige, il y a 80km de sentiers de randonnée et les amoureux de sensation forte pour se lancer sur l‘escalade de la cascade Grawa ou la Pinnistallfall.

De beaux hébergements familiaux autrichiens

Dans les petites villes de Stubai comme Neustift, on a souvent l’impression de se retrouver dans un petit chalet d’alpage avec des fleurs colorées au balcon. Les lieux sont souvent boisés, chaleureux, on a cette sensation d’être invité chez la famille ou les amis. Les chambres d’hôtes sont cosys, douillettes. On s’y sent bien. Certains hôtels proposent aussi des services de garde pour enfant. Un jardin avec vue sur la montagne voir même une piscine.

De plus, durant le séjour, on peut, selon les conditions, recevoir gratuitement la carte « Stubai Super Card » qui offre de nombreuses réductions ainsi que des accès gratuits sur des lignes de bus, l’accès à la piscine et des passages dans les téléphériques. Plus d’infos sur cette carte ici

Une superbe atmosphère préservée

Stubai c’est avant tout une magnifique nature préservée et un air frais et sain garantie. Ici, pas de grosses industries polluantes et des smogs comme on peut en trouver dans nos vallées françaises. Il y a 109 sommets de plus de 3000 m et il y a également le magnifique glacier de Stubai.

Entre la vallée et les prairies, on retrouve plus de 50 refuges et alpages. Pour observer ce paysage magnifique avec les rivières qui descendent du glacier il y a 25 points d’observations ainsi que des plates-formes panoramiques. On trouve aussi dans la vallée de Stubai des lieux de pèlerinage, comme par exemple le monastère Maria Waldrast.

Vous pouvez très facilement vous rendre à Stubai en arrivant à l’aéroport de Munich. Il y a des taxis qui vous prennent à la sortie et environ 3h plus tard vous vous trouvez à Stubai ou alors vous arrivez directement à l’aéroport d’Innsbruck. Il est également possible de prendre le train jusqu’à Innsbruck puis de profiter des bus qui desservent les villes durant votre séjour dans la vallée de Stubai.

Pour plus d’infos, ne manquez pas de consulter le site touristique de l’OT de Stubai ainsi que de l’OT de la ville d’Innsbruck. Si vous tombez amoureux du Tyrol autrichien, vous trouverez d’autres infos globales ici.


L’article 5 bonnes raisons d’aller à Stubai en Autriche est apparu en premier sur City blog trip : Je pars à.

]]>
https://www.je-pars-a.fr/5-bonnes-raisons-daller-stubai-en-autriche/feed/ 0