198 Flares Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Pin It Share 198 Email -- 198 Flares ×

Tanzanie, Zanzibar – Lors de mon séjour en Afrique, j’ai grimpé le Kilimandjaro et je suis parti en safari mais je n’ai pas découvert Zanzibar, c’est pourquoi je laisse la parole à Marie-Helena du blog http://panamericana-tour.com à travers cet article invité qui va nous donner des conseils sur 10 choses à faire à Zanzibar

En octobre dernier, Carl et moi nous avons eu la chance de partir deux semaines à Zanzibar. Contrairement à ce que l’on pourrait penser d’une île paradisiaque, il y a des activités intéressantes. On pourrait y rester des semaines ne serait ce que pour contempler l’immensité des eaux surréalistes de l’océan indien. Cela dit, notre porte feuille, lui, n’est pas du même avis… Nous avons constaté que la plupart des gens qui y restent une semaine sont des personnes qui ne sortent pas des hôtels 5 étoiles et qui ne s’aventurent même pas en dehors des limites des piscines de luxe qui bordent les plages libres, bien trop encombrées de beach boys et autres rabatteurs cherchant à gagner leur vies.

Certes, ça devient vite ennuyeux de se faire accoster toutes les 3 minutes et l’environnement naturel finit par perdre de son charme mais, nous faisons partie de ces gens qui se contentent de peu alors se plaindre dans un tel cadre relève, selon nous, de la simple et pure folie ! Si vous souhaitez découvrir l’océan indien mais que vous vous ennuyez vite lorsque la seule activité possible revient à faire la crêpe au soleil, l’archipel de Zanzibar est faite pour vous.

 

1) Se baigner dans l’océan indien

 

plage-zanzibar

Alors oui, l’océan est une attraction à lui seul. Qu’on soit adepte des plages ou non, personne ne peut rester indifférent à autant de splendeur. Bien qu’on l’ait déjà vu cent fois sur Google image, rien ne nous prépare à un tel choc visuel et finalement, aucun mot de peut décrire la sensation vécue sur place. Je pourrais vous conter pendant des heures les formes et tenter de vous expliquer avec précision les couleurs, on serait encore loin de la réalité concrète. On avait peur d’être déçu vu la quantité des photos retouchées sur le net mais non, pas besoin d’instagram lorsqu’on est à Zanzibar, tout ce qui vous entoure est une carte postale. Alors, un seul conseil : achetez moins, économisez plus et faites votre sac. D’ailleurs, que doit contenir ce dernier ? Pas grand chose en fait, un short un t-shirt et un maillot suffiraient amplement. Par contre, pensez à prendre des chaussures pour aller dans l’eau car les oursins, ça ne pardonne pas ! Pas de panique, l’eau est assez transparente pour les éviter mais avec vos chaussures, vous profiterez pleinement de votre baignade sans regarder vos pieds constamment.

 

2) Se perdre dans les rues de Stonetown

 

market-stonetown-zanzibar

Zanzibar a l’avantage d’être une petite île. Bien que les trajets soient plus longs à cause de l’état des routes, vous pouvez vous rendre n’importe où sur l’île le jour même et revenir à votre hôtel le soir sans aucun problème. Il serait donc dommage de se priver d’une virée à Stonetown, ville de pierre classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000. Au programme : un mélange de culture africaine, arabe, indienne et européenne, une fusion d’architecture qui rend cette ville si unique et particulière. Vous passerez par l’ancien marché aux esclaves où a été érigée la première Eglise anglicane de l’Afrique de l’est pour ensuite découvrir une école au détour d’une ruelle. Vous admirerez les murs parsemés de versets du Coran et prendrez la direction du marché local pour vous enivrer du parfum des nombreuses épices qu’offre l’île.

portes-stonetown-zanzibar

 

Vous ne pourrez pas passer à côté des massives portes en bois sculpté qui sont devenues la principale attraction touristique de la ville. Souvent plus vieilles que les habitations, elles étaient construites en premier et symbolisaient la richesse et le statut social du propriétaire. D’un point de vue plus contemporain, visiter Stonetown, c’est également marcher sur les pas de Freddy Mercury. L’artiste est en effet né sur l’île de Zanzibar et sa maison est devenue un musée en hommage à la star. Lorsque l’on visite Stonetown, deux choix s’offrent à nous : se perdre dans les ruelles et tenter de trouver seul son chemin (mais attention, même les plus expérimentés se perdent tant les ruelles sont étroites et les toits des maisons hauts) ou trouver un guide local qui vous fera la visite.

slavemarket-stonetown-zanzibar

 

Nous avons opté pour la deuxième solution, tout simplement pour découvrir la ville sous le prisme d’un Zanzibarite mais également par mesure de sécurité. Après avoir été fusillés du regard par quelques hommes, machettes à la main, sur notre trajet de bus vers l’hôtel, on s’est dit qu’un accompagnant n’était pas de trop ! Rassurez-vous, la visite est authentique et il ne s’agit pas d’un tour guidé où l’on s’arrête à chaque monument pour écouter le long discours des guides touristiques, non. Il s’agit plutôt d’une ballade avec un local qui vous laisse vous perdre et vous guide à la fois vers les endroits les plus insolites. Une ballade entre potes en quelque sorte sans aucune contrainte ni parcours préformaté.

 

3) Découvrir Jozani Forest et ses red colobus

 

red-colobus-jozani-forest-zanzibar-3

La visite de cette forêt, située au sud est de l’île, vaut vraiment le détour. Tout simplement parce que ça change de la plage mais aussi parce que vous y découvrirez des petits singes uniques au monde : les colobes roux. Impossible de les rater tant ils sont partout. Ils se laissent même approcher mais évitez de les toucher. Non seulement pour votre propre sécurité mais également pour la leur ! A la suite de la promenade dans la forêt, vous pourrez également visiter les mangroves de l’île, écosystème d’une importance considérable.

Protégées et vénérées par les locaux, les mangroves sont des régulateurs naturels capables de faire face à des phénomènes comme les tsunamis ou encore la montée des océans.

 

4) Nager avec les dauphins

 

dauphins-zanzibar

Qui n’a jamais rêvé de voir des dauphins ? A zanzibar, non seulement vous les verrez souvent au coucher de soleil depuis la plage mais surtout, vous nagerez avec ! En fait, c’est beaucoup plus simple et accessible qu’on ne pourrait le croire. Il suffit de vous promener sur la plage et d’accoster un local qui possède un bateau. Rectification : vous serez quoiqu’il arrive accoster par des locaux qui vous proposeront mille et une excursions aussi bien terrestres que maritimes. A vous alors de faire votre choix : une offre méga touristique ou vous serez à 15 sur un petit bateau à danser aux sons des rythmes africains au couché du soleil ou une aventure plus intimiste à deux ou quatre personnes en étant libre de choisir votre programme.Evidemment, la deuxième option vous coutera plus chère mais si vous êtes serrés et que vous devez choisir une dépense, c’est celle-là !

excursion-Mnemba-Island-zanzibar

 

Si vous séjournez au nord de l’île à Nungwi beach, nous vous conseillons d’aller trouver nos amis Hassan et Munyi. Leur « bureau » est ouvert toute la journée, il suffit d’aller à leur rencontre sur leur bateau au bord de la plage. Pour les reconnaître c’est simple, leur bateau porte le nom de Tata et ils sont plus connus sous le nom de Marco Polo 1 et 2. Nous sommes partis à 6 en mer toute la journée pour la somme de 50 dollars chacun. Pour ce prix nous avons eu droit à : nager plusieurs fois avec les dauphins, plonger autour de Mnemba Island et manger un barbecue de poissons et de langoustes à volonté sur le bateau. Nager en pleine mer vous fait peur ? Pas de soucis, Hassan plongera avec vous et vous guidera en cas d’hésitation.

 

5) Voir les tortues géantes de prison Island

 

tortues-zanzibar-2

Disons le d’emblée, nous n’avons pas fait cette excursion. Nous avions lu sur trip advisor : « attrape touriste », « tortues en très mauvaises conditions », etc. Cela a suffit pour couper notre envie d’aller leur rendre visite. Nous avions tout simplement peur de constater tout ça de nos propres yeux, alors nous avons choisis une alternative aux tortues « objets de musée ».

En revenant de notre excursion en mer, Hassan nous montre la pointe nord de l’île et nous informe qu’il existe une sorte d’aquarium à tortues de mer situés près de Nungwi village. Nous partons alors le lendemain matin à la recherche de cet aquarium et nous apercevons alors au bout de l’île un petit enclot fermé. Nous payons 5 dollars et nous apprenons en fait qu’il s’agit d’un projet écologique local qui consiste à protéger les tortues de mer. C’est donc avec émerveillement que nous découvrons un lieu de reproduction avec plein de bébés tortues ! Une fois adultes, elles seront relâchées à la mer. Bref, elles ne sont ni géantes ni vieilles, mais au moins, elles sont protégées.

 

6) Faire de la plongée autour de Mnemba Island

 

snorkeling-mnemba-island

Autant vous le dire directement, l’île est privée et il faut séjourner dans les lodges de Mnemba pour y avoir accès. La plongée se fait donc autour. C’est un peu décevant à priori mais la voir vaut largement le détour. Îlot de sable blanc pur comme de la neige, eaux aux milles nuances de bleu turquoise, poissons colorés et coraux.

 

7) Organiser un safari en Tanzanie

 

stonetown-zanzibar

Nous avons longtemps hésité à organiser un safari (A lire « pourquoi faire son safari au Selous ? » ) depuis l’île de Zanzibar. En effet, l’expérience vaut un certain coût mais quand pour la première fois vous vous trouvez en Afrique… il est difficile de résister à la tentation ! Alors évidemment, cette activité est réservée à ceux qui ont prévu un gros budget pour leur séjour mais jamais vous ne regretterez l’investissement, croyez-en notre expérience… Si vous partez dans l’intention de faire un safari, organisez-le plutôt à l’avance ou prenez un combiné safari/plage via agence.

Si vous souhaitez être désorganisés comme nous, prenez plutôt alors vos informations sur place une fois à Zanzibar et armez vous de patience avec les locaux pour organiser le vol, la réservation du lodge et le programme du safari. Une chose est sûre, si vous ne restez qu’une semaine à Zanzibar, alors, profitez de ce que l’île a à vous offrir. Par contre, si comme nous vous y sejournez deux semaines alors foncez et partez à la découverte du big five ! Vous ne serez pas déçus. (à lire : 5 choses à faire en Tanzanie)

 

8) Manger dans un des restos les plus insolites au monde

 

therock-outside-restaurant-zanzibar

Avez-vous déjà entendu parler de « The rock restaurant » ? Non ? Alors avez-vous déjà rêvé devant les images de Google après avoir tapé Zanzibar ? Si oui, vous devez obligatoirement avoir vu ce restaurant sans pour autant savoir qu’en fait, c’en était un. Mais si, cette maison au milieu de l’eau sur un rocher… oui c’est un restaurant ! Si vous êtes au nord de l’île comme nous, le restaurant peut paraître loin mais proposez le à Marco Polo sur la plage, il possède également une voiture pour vous y emmenez. Nous n’avions pas prévu d’y aller mais une fois à la Jozani forest, nous avons proposé à Munyi de nous y emmener en échange d’un petit supplément.

Comme la forêt se trouve à une vingtaine de minute du restaurant, un arrêt s’imposait ! C’est évidemment un restaurant un peu plus cher mais dans ces cas là, vous payez bien sûr le cadre magnifique dans lequel vous vous trouvez. Et vous mangerez bien dans un endroit touristique, oui c’est possible ! Au menu : grillades de poisson, pâtes fraiches et autres spécialités locales. Bref, un délice pour les papilles et pour les yeux…

 

9) Se promener sur les plages à marée basse

 

plage-zanzibar-2

Un incontournable pour ceux qui se fatiguent vite de faire la planche sur le sable. Dès que la marée descend, partez visiter les alentours. Vous y croiserez beaucoup de pêcheurs locaux et d’enfants qui jouent sur la plage. Le côté négatif : vous croiserez aussi beaucoup de beach boys qui vous courent après pour vous vendre une babiole. Un conseil, dites leur d’entrée que vous n’êtes pas intéressés. Contrairement à la plupart des touristes, nous avons parlé avec chacun d’entre eux, du coup, on a presque du s’énerver pour avoir une promenade tranquille en fin de séjour.

`

10) Goûter les épices du Spice tour

 

Noix-de-muscade-spicetour-zanzibar

Le fameux « spice tour » est l’une des attractions phare de l’île. Vous l’organiserez depuis Zanzibar Town ou depuis votre hôtel. Vous vous dirigerez alors vers le centre de l’île où se trouvent encore toutes les fermes et plantations d’épices qui dominaient autrefois l’économie de Zanzibar. Vous découvrirez alors à quoi ressemble les épices à leur état naturel : vanille, clous de girofle, cardamone, cannelle, citronnelle, noix de muscade, poivre noir, jaque. Vous aurez également droit à gouter toutes ces merveilles de la nature et une dégustation de fruits accompagnés d’une coconut fraîche vous sera proposée à la fin de la visite. Côté souvenir sympa, vous pourrez acheter vos épices mais aussi des cosmétiques naturels. Bref, une activité ludique où l’on retombe en enfance.

 

[alert style= »yellow »]

Récapitulatif :

– Excursion Stonetown combiné au spice tour : 40 dollars
– Safari au Selous (deux jours une nuit) : 500 dollars
– Jozani forest avec Marco polo + arrêt à « the rock » : 30 dollars
– Plongé avec les dauphins + Mnemba Island + fish barbecue : 50 dollars[/alert]

Auteur : Je m’appelle Marie-Helena Sanchez Fernandez, un peu long je vous l’accorde, donc ma famille m’a très vite baptisé « Nena » (petite fille en espagnol). Je m’apprête à parcourir l’Amérique du sud de Quito à Buenos Aires et ce périple en sac à dos se fera avec mon petit rital Carl! Dans la vie de tous les jours, mes principaux centres d’intérêt sont la culture sous toutes ses formes (j’en ai d’ailleurs fait mon métier), les voyages et depuis peu le blogging. J’ai donc créé un blog afin de partager avec vous cette aventure mais aussi dans un but de laisser libre cours à mes passions premières.


Pour un voyage personnalisé et authentique en Tanzanie, vous pouvez prendre contact avec Isabelle, l’experte locale de l’agence TraceDirecte.

La demande de devis est gratuite, vous pourrez échanger directement avec elle via leur espace client et même l’appeler en Tanzanie avec un numéro gratuit si vous souhaitez plus d’informations !